Flagrant Délire

création 2014

2ème solo du projet flag (tryptique 2012/2014)

Conçu pour l’intérieur ou l’extérieur

Inscrit comme le deuxième acte de ce triptyque, ce solo aborde les questionnements chers à la démarche du chorégraphe : la construction de l’identité par le territoire. Ici, Tony Thich replonge dans la genèse de sa pratique, l’Art du déplacement / Yamakasi. Il partage en direct ses doutes et ses convictions, ses élans fulgurants et ses réserves intimes. Il évolue dans un espace scénographique aux multiples dimensions. Cette scénographie, qui nous rappelle aux textures urbaines (plexiglas et métal), offre non seulement un terrain d’expression aux déplacements vertigineux de l’interprète, mais révèle aussi les enjeux qu’il traverse. Emporté par la musique de Vivaldi, il récidive à l’envie sa partition initiale sur une version toute en finesse et en énergie du passage presto de l’Eté des Quatre Saisons par Il Giardino Armonico. Ses reprises nous rappellent l’exigence de cette pratique qui allie préparation mentale et inlassable travail de répétition. Cette partition solo, telle qu’il la traverse, est une évocation du mythe d’Icare. Il défie la gravité, pourtant, chacune de ses échappées le ramène au sol et à ce poids qui l’attache à terre. Tous ses gestes arrachés, ses questions suspendues, n’appellent aucune réponse et renforcent l’intensité du moment partagé. Il exprime bien plus qu’il ne signifie.

Cette pièce fait partie d’un triptyque de 3 solis. Pour en savoir plus sur le projet, consultez la page :

FLAG : TRYPTIQUE MASCULIN (2012/14)

Distribution

Conception et chorégraphie : Yann Lheureux
Interprète Art du déplacement : Tony Thich
Coach Yamakasi : Williams Belle
Création sonore : Yann Lheureux
Scénographie : Emmanuelle Debeusscher

Production et soutiens

Flag : Triptyque masculin (2013-14)
Flagrant délit / Flagrant délire / Flat grand délit

Co-productions : Festival Montpellier Danse 2014, Montpellier / Le Merlan, Scène Nationale – Marseille / Parc de la Villette (WIP Villette), Paris / CND (Centre National de la Danse), Pantin / Lieux Publics, CNAREP, Marseille et HanPAC Festival 2012, Séoul (Corée du Sud)

Soutiens et accueils en résidence : Réseau Déambulation Chorège / Relais culturel Régional du Pays de Falaise / CCN de Créteil et du Val-de-Marne / Cie Käfig (Accueil Studio), Le Théâtre – Scène Nationale de Narbonne et Arts Fabrik, Combaillaux
Partenaires : Institut Français de Paris, Institut Français de Séoul. Avec les précieuses collaborations de la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup, le Centre Culturel Coréen, Paris, le Centre Chorégraphik Pôle Pik, Lyon, le Gymnase / CDC de Roubaix et la Cie Didier Théron / Espace Bernard Glandier

Durée : 24 min
À partir de 8 ans